« L’écriture collaborative intensifie la réflexion sur le texte, aiguise l’esprit critique puisque l’élève est amené à s’interroger non seulement sur ses idées, ses choix d’écriture, mais aussi sur les propositions des autres élèves. L’activité d’écriture, de réécriture prend alors tout son sens. Par ailleurs, le travail en équipe crée une dynamique, impulse des démarches incitatives et pose aussi un principe de responsabilisation. »

Delphine Morand